La Vallée des Fantômes, un défi qui en vaut la photo / by Charles-David Gaudreault

Pour une première expérience de raquette, rien de moins qu’une expédition dans la Vallée des Fantômes au Parc national des Monts-Valin. Deux jours de randonnées avec un arrêt pour la nuit au refuge Le Fantôme (sans électricité), près du pic Dubuc qui est le plus haut point des monts avec une altitude de 984 mètres.  La remontée a duré
5 h 30 avec une distance de 12.44 km.

Évidemment, ce défi de taille était motivé par la prise de photos. Après quelques heures au refuge, nous avons remis nos bottes mouillées, réveillé nos jambes « méga » fatiguées et parcouru la dernière montée de 1 km pour le pic Dubuc. Comme vous pouvez voir sur les photos ici-bas, le défi en valait la peine.

J’ai aussi pris quelques panoramas le jour de la descente qui fut dans mon cas un vrai défi mental et physique dû  à  l’inflammation de la bandelette de Maissiat dans mon genou droit.  Malgré tout, j’en garde de très bons souvenirs et avec un peu de préparation, je le conseille aux amateurs de beaux paysages !